Respirations

La Fabrique du Changement de Nantes affiche déjà (presque) complet pour son édition anniversaire (la 5eme). Il ne reste plus que quelques places.

1400 professionnels vivront à nouveau l’expérience de cette manifestation atypique qui traite de l’innovation manageriale, de l’entreprise collaborative, du bien-être en entreprise, des voies de traverse de l’innovation. Les éditions de Bordeaux, Toulouse et Grenoble ne sont pas en reste et seront des moments forts sur ces mêmes sujets.

Au delà de la fierté ressentie par notre équipe et notre collectif pour la fidélité de certains et l’esprit défricheurs d’autres entreprises ou inscrits qui participeront pour la première fois, au delà donc, j’analyse ce succès comme un signe des temps : le besoin impérieux de beaucoup d’organisations privées comme publiques, grandes ou petites de se réinventer, d’intégrer de nouvelles façons de travailler, d’identifier de nouveaux leviers d’innovation, de libérer la créativité des collaborateurs, de sortir des carcans dont souffrent beaucoup de nos entreprises : surabondance de process inutiles, management de l’Ere industrielle étouffant et sans confiance, manque d’autonomie liés aux trops nombreux contrôles et reporting, recherche de SENS.

Cette quête de Sens doit s’appuyer sur des organisations respirantes et apprenantes : partager le savoir et la connaissance, libérer la créativité, l’autonomie et le potentiel d’innovation des collaborateurs à tous les échelons, faire RESPIRER l’organisation au propre et au figuré tant il est vrai que je constate tous les jours des ambiances souvent étouffantes, infantilisantes parfois dans le rapport du chef à 3 plumes avec ses collaborateurs…

Design thinking, Agilité, Créativité, Management appréciatif, Intelligence Relationnelles (que d’aucun appellent les « Soft Skills »), nouvelle posture du manager qui doit devenir Leader-Facilitateur, Intranet collaboratif profondément rénové avec une vision centrée sur les usages collaboratifs, innovation dans la façon d’animer les temps collectifs, Management visuel…les solutions, outils et bonnes pratiques existent et ont fait leurs preuves dans les entreprises qui performent le plus dans le monde.

Mais au delà des outils et des méthodes, la RESPIRATION à laquelle je vous invite est aussi faite de curiosité (sourcing de bonnes pratiques, expédition pédagogique…), de fertilisations croisées (visite des tiers lieux innovants, rencontre des éco-systèmes d’innovation, cross-fertilisation), d’ouverture (management par la diversité, staffing avec des profils innovants qui tienne compte des intelligences multiples), lâcher les tableaux Excel pour vous souvenir qu’un projet réussi ce sont d’abord des femmes et des hommes qui ont envie de faire quelque chose ensemble. Nous avons besoin de visionnaires, pas seulement de gestionnaire…

De grâce arrêtez de manager par la défiance, le contrôle et le risque...j’ai souvent l’impression que ce sont désormais les DAF et contrôleurs de gestion qui dirigent l’entreprise avec une vision figée sur le risque…ce n’est pas une fatalité et eux aussi devraient prendre en compte la symétrie des attentions : l’attention apporter à l’expérience employé. Ce dernier, noyé sous les reporting, les indicateurs et les injonctions paradoxales, étouffe, craque ou las de tout ce cirque devient cynique et souvent décroche…

Nous aurons plein d’occasions de respirer ensemble lors des éditions 2018 des Fabriques, de remettre du plaisir et de la créativité dans nos pratiques et dans nos postures, le succès de nos événements est un beau signe que les choses bougent, que les professionnels partout sont en quête de sens et s’autorisent désormais ces temps de respiration.

Bravo à tous ceux qui osent, qui veulent changer, comprendre, expérimenter, s’inspirer, et qui font le pas de participer à nos événements. Un grand merci aussi à nos partenaires qui soutiennent ces démarches et les mettent en oeuvre progressivement.

Continuons à ouvrir les fenêtres et nos esprits pour RESPIRER de l’air frais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *