Votre intranet est-il un allié pour votre business ?

Intranet

Les métriques pour mesurer les performances des entreprises sont nombreuses. Des mesures telles que le chiffre d’affaires, la marge, le panier moyen de ses clients, le nombre de clients qu’a l’entreprise et autres sont systématiquement pris en compte. Cependant, d’autres indicateurs sont importants et ne sont pourtant que très rarement mesurés.

Le temps, mesure capitale de la performance.

Bien souvent, on mesure la réussite d’un projet via des métriques quantitatives sur les gains qu’il engendre quand il est réussi. Les projets souffrent souvent d’une faible compréhension des coûts qu’ils engendrent. En effet, le temps (que l’on rapporte au coût en salaire chargé des collaborateurs ayant travaillé dessus) est capital pour mesurer la marge dégagée par le projet. Partant, il est évident que plus on économisera de temps de travail sur un projet, plus la marge dégagée sera importante. Cette mesure est en fait, au sein des organisations, peu prise en compte et donc peu maitrisée.

Pour gagner du temps sur un projet, et donc, augmenter sa marge globale, il nous faudra économiser un maximum de temps lors de son élaboration et de sa mise en œuvre. Et c’est justement ce que permet de faire un intranet performant. En mettant à disposition de ses collaborateurs des moyens efficaces de partage de l’information et des documents, vous leur permettez de gagner du temps sur la conduite de leurs projets.

Inertie : attention danger !

Le péril de la réussite des projets : le temps. Encore lui ! Si le facteur temps est capital dans la mesure des coûts, et donc dans celui de la marge dégagée par un projet, il est aussi le pire ennemi de son succès. Beaucoup de projets n’arrivent pas à termes et sont abandonnés en cours de route à cause des temps de latences trop importants. En effet, pour qu’un projet réussisse, il faut que les équipes travaillant dessus restent sur une dynamique forte. C’est à ce prix que le succès du projet peut être envisagé. La perte de temps, le manque de clarté dans les tâches à effectuer, les problèmes de versioning et plus globalement les lacunes dans le partage des informations sont de véritables champs de mines pour les projets. Là encore, un intranet efficace est un outil qui prend tout son sens. Il est un moyen de mettre en œuvre la conduite des projets et la mise en place des actions nécessaire à leur réussite.

Communication interne transversale, pourquoi faire ?

Les intranets sont bien entendus des outils de communication interne. Plusieurs types d’intranet existent et la communication qu’ils instaurent n’est évidemment pas la même. Certains intranets permettent une communication « top-down », c’est-à-dire des instances dirigeantes vers les salariés. D’autres intègrent une couche « sociale » et permettent donc une communication horizontale entre tous les salariés. Ces « intranets sociaux » permettent donc une chose  importante, la fin des e-mails en interne aux organisations. Quand on connaît les coûts générés par la surutilisation des e-mails et les divers problèmes de pièces jointes et autres partages de favoris, on mesure plus aisément les gains de productivités induits par un intranet performant. De plus, à l’heure où de nombreuses entreprises souhaitent travailler « en mode projet », l’intranet social ou le réseau social d’entreprise le leur permettent. En effet, la communication horizontale, rendue possible par ces intranets, induit le fonctionnement en mode projet en « cassant les silos » au sein de l’entreprise.

En conclusion, pour savoir si votre intranet est votre allié objectif dans la croissance de votre business, réfléchissez aux objectifs que vous voulez le voir atteindre, puis aux fonctionnalités qui découlent de ces derniers. Pas l’inverse. Car avant toute chose, un intranet, qu’il soit social ou non, est un enjeu managérial, pas technique, et surtout pas informatique.

 

One thought on “Votre intranet est-il un allié pour votre business ?

  1. Même dans les entreprises où la mesure du temps est maîtrisée, comme dans certaines sociétés de service, il y a des intranets qui n’apportent aucun bénéfice concret en termes de partage et de capitalisation des savoirs internes, et donc d’amélioration de la performance globale.
    L’origine en est souvent l’insuffisance de prise en compte des besoins et souhaits des utilisateurs.
    Il ne s’agit pas de décréter qu’un intranet doive permettre la collaboration entre les salariés. Bien au contraire …
    L’entreprise doit se donner les moyens, notamment au niveau des ressources humaines, de faire évoluer sa culture vers une véritable approche collaborative de ses projets qui n’est pas malheureusement pas naturelle.
    Cela peut être long, et donc coûteux, mais c’est de l’investissement nécessaire pour atteindre un objectif de performance de l’intranet, du réseau social d’entreprise, et donc de l’entreprise toute entière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *